jeudi 10 juillet 2014

Aïe

Les travaux d'agrandissement du "21" ont commencé. Nous sommes déjà dans le dur. A tel point que que si les dires de l'employé de la chaîne qui nous fournit les matériaux s'étaient réellement déroulés, la joie aurait à jamais quitté le chantier.

Il est 8 heures, l'entrepôt ouvre tout juste ses portes. Nous venons récupérer notre commande de parpaing.

K. s'approche d'un employé avec notre bon de commande. La personne s'en saisit et téléphone a un collègue afin d'éclaircir quelques détails :
-Le client il a reçu un parpaing hier.
-Heu, SMS... C'est un SMS que j'ai reçu.

On est passés à deux doigts du traumatisme crânien.

Tout ça pour dire qu'on avance, que les dons affluent et qui si vous continuez comme ça on va boucler la totalité de notre budget prévisionnel ! Merci.

ps > Bientôt des photos, c'est promis !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire